Principes de base de la santé mentale des enfants

Le bon état de santé mentale idéale serait celui où l'enfant est capable de penser clairement dans des contextes sociaux et d'acquérir de nouvelles compétences pour s'adapter aux besoins environnants de l'époque et être également à l'aise pour développer sa propre confiance en soi, une haute estime de soi et une perspective de vie émotionnellement saine.

Les bases

Dans la quête de comprendre et de bien pourvoir à la croissance mentale optimale de l'enfant, le parent devrait être en mesure de fournir des éléments tels que :

  • l'amour inconditionnel des membres de la famille,
  • enseigner à l'enfant la confiance en soi et des normes élevées d'estime de soi,
  • passer autant de temps que possible avec le l'enfant pour encourager l'interaction sociale et la croissance afin que l'enfant soit à l'aise de savoir comment étendre la même chose à d'autres nouveaux ajouts quand et où qu'ils soient introduits.

En prenant le temps d'interagir davantage avec l'enfant par le jeu et d'autres moyens d'interaction, le parent sera également en mesure d'encourager l'enfant à apprendre à accepter les conseils et les encouragements d'autres sources telles que les enseignants et les aidants naturels.

Cela aidera également l'enfant à identifier un environnement sûr et sécurisé dans lequel interagir avec les autres. Avec les conseils et la discipline appropriés, l'enfant sera en mesure de faire tous les choix nécessaires pour une croissance optimale de sa santé mentale.

Nourrir la positivité et l'estime de soi

L’estime de soi, si elle est souvent liée au processus de réflexion, constitue un ingrédient important dans la promotion de la croissance idéale du comportement et des perspectives positifs et confiants d’un enfant. Ce sera également le facteur contribuant à la croissance mentale et à l'adaptabilité sociale correspondante de l'enfant.

L’une des principales contributions qu’un parent peut apporter pour développer cela dans le processus de croissance de l’enfant serait de s’assurer qu’il existe également des styles d’éducation positive utilisant l’amour, les soins et le respect comme base pour créer un enfant confiant et sociable.

Lorsqu'un enfant apprend à se regarder et à accepter et à aimer ce qu'il voit en le regardant, alors la voie de l'apprentissage de la confiance sera établie.

Faire comprendre à l'enfant à quel point il est important de pouvoir s'accepter et de ne choisir que les améliorations positives à apporter s'il y a un besoin de changement devrait faire partie du processus de formation fourni par le parent.

Il est important de toujours prendre le temps et la peine de renforcer la nécessité de développer une forte confiance en soi chez l'enfant, et cela peut être fait avec beaucoup de commentaires positifs et d'encouragements.

Dès la petite enfance, le petit sera capable de percevoir sa valeur personnelle lorsque les réponses appropriées seront données à ses différents cris.

En recevant cette attention chaque fois que le bébé crie pour cela, les premiers pas pour renforcer la confiance seront faits, bien qu'à ce moment le bébé ne réalise vraiment pas les implications de sa croissance mentale.

Les enfants aussi finiront par comprendre cela lorsqu'ils apprendront à faire les choses en fonction de ce qui est acceptable et profiteront ainsi des encouragements et des éloges positifs qui en résultent, qui les aideront également à renforcer leur niveau de confiance.

Reconnaître le comportement modifié de votre enfant

Chaque parent doit être préoccupé par tout changement de comportement qu’un enfant peut afficher, car il pourrait lui fournir des informations importantes sur ce qui se passe réellement dans l’esprit de l’enfant et donc sur son monde.

Il y a plusieurs avantages à être en mesure d'identifier ces changements et cette capacité à interpréter les changements peut parfois être le seul moyen dont dispose un parent pour aider à faire face à une situation particulière.

La plupart des experts médicaux attesteront du fait que l'affichage principal d'un enfant d'un comportement particulier est généralement formé en reliant de nombreux petits comportements entre eux.

Aider l'enfant à faire face ou à profiter d'une situation particulière serait très utile si le parent était capable d'identifier correctement le modèle de comportement, permettant ainsi au parent de fournir l'aide appropriée et correspondante à l'enfant.

En essayant de comprendre l'enfant, le parent devrait observer attentivement les diverses réactions et manifestations d'émotions, car cela indiquera presque toujours clairement le processus de réflexion de l'enfant sur les besoins, contribuant ainsi à un ensemble éventuellement plus uniforme d'habitudes comportementales qui peuvent être plus facilement. lis.

L’enfant apprendra également à utiliser le parent comme exemple principal en observant les différentes réactions et modèles de comportement des parents et, dans certains cas, en choisissant de les imiter avec autant de similitudes que possible.

Grâce à de telles observations, le parent sera en mesure de mieux faire face aux différentes variantes telles qu'un enfant à forte volonté, un enfant qui doit toujours être compétitif, un enfant qui a besoin de beaucoup d'encouragement et fournir les leçons correspondantes au besoin.

Principes de base de la santé mentale des enfants

À propos des troubles du comportement

Les troubles du comportement les plus courants et pas vraiment menaçants ou trop dommageables incluraient des enfants actifs qui se moquent, font des farces, sont parfois rebelles et d'autres comportements plus doux.

Cependant, lorsque ces schémas apparemment plus doux prennent une manifestation de négativité plus grave et plus sinistre, cela ne peut plus être considéré comme normal, mais devrait maintenant être considéré comme des troubles du comportement.

Les signes avant-coureurs les plus courants d'un tel comportement négatif et souvent destructeur seraient de se faire du mal ou de se menacer eux-mêmes, des animaux de compagnie ou d'autres personnes, de gérer ou de détruire des biens, de mentir ou de voler, de ne pas bien faire sur le plan scolaire et même de sauter l'école, de fumer tôt, de boire et de consommer de la drogue, tôt activité sexuelle, crises de colère et disputes fréquentes et hostilité constante envers les figures d'autorité.

Tous les affichages ci-dessus signifieraient certainement un enfant à problème et le parent se sentirait presque toujours perdu sur la façon de faire face à de telles situations.

La confusion et la colère ressenties des deux côtés doivent être gérées de manière appropriée afin que des progrès puissent être réalisés pour essayer de surmonter cette négativité et aider l'enfant à accepter l'idée d'aide dans le but de retrouver un comportement plus calme et meilleur avec lequel les autres peuvent vivre. .

Des recherches récentes ont pu montrer que ce ne sont pas toujours des circonstances extérieures qui contribuent aux comportements négatifs mais peuvent parfois être dues à un trouble cérébral.

Le manque de certains produits chimiques ou simplement les déséquilibres chimiques dans le cerveau peuvent être l'une des causes du comportement expérimenté, d'où la nécessité d'explorer également cette possibilité.

Jeux de santé mentale pour enfants

Principes de base de la santé mentale des enfants

Ces jeux peuvent être facilement trouvés et achetés en ligne ou dans n'importe quel magasin de jeux. En raison de la variété disponible, le parent devrait tenir compte de l'état mental de l'enfant et de ce qu'il faudrait pour le stimuler de la meilleure façon possible.

Il n'est pas toujours nécessaire d'acheter ces jeux car certains peuvent être faits à la main ou inventés simplement à partir d'une imagination intuitive pour répondre aux besoins du moment.

Les jeux de société et de cartes sont généralement un bon moyen de stimuler l'esprit. Ces jeux de société sont généralement spécialement conçus pour traiter les problèmes de santé mentale auxquels l’enfant peut être confronté, tels que la dépression, les problèmes d’estime de soi, le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité et bien d’autres.

Ces jeux de société peuvent également être utilisés sous un angle thérapeutique qui encouragerait l'enfant à s'impliquer sans être contraint d'affronter de front l'état de santé mentale réel. Cela peut également contribuer à aider l'enfant à pratiquer l'amélioration des compétences sociales que la plupart des enfants ayant des problèmes de santé mentale évitent.

Cela contribuera également éventuellement à améliorer les problèmes d'estime de soi que l'enfant peut éprouver. Le parent peut également utiliser des

jeux, mais avec la caractéristique supplémentaire d'amener l'enfant à faire une déclaration positive sur lui-même à chaque tour qu'il joue.

Les jeux de stratégie peuvent également être des outils particulièrement utiles car ils aident également à renforcer la confiance en soi de l'enfant au cours de l'amélioration de ses compétences en résolution de problèmes et de son travail d'équipe.

conclusion

Afin de donner à votre enfant les meilleurs soins de santé et de santé mentale possibles, vous devez être en bonne santé physique et mentale pour le faire. Lorsque vous n’êtes pas à cent pour cent, votre état d’esprit mental et physique ne sera pas en mesure de surveiller et de détecter toute déviation de la sociabilité physique et mentale de votre enfant. C'est pourquoi il est important pour vous d'avoir un bon régiment d'exercice, de repos et de nutrition pour maintenir un bon état physique et mental.