Dix phrases blessantes à ne pas dire à un adolescent

Préambule

Être parent n'est pas facile surtout quand on a un enfant qui est arrivé à la phase de l’adolescence. D’ailleurs ce n’est pas non plus facile pour les jeunes car l’adolescence est une période de turbulences pour toute la famille.

Pour que et les parents et les jeunes ados vivent en paix et protéger leurs relation, les parents doivent éviter de dire certaines phrases blessantes car elles génèrent de vrais dommages psychologiques chez un adolescent.

 Par définition, l’adolescent c’est l’être bouleversé, déboussolé par excellence. Marc Doré

Voici maintenant neuf phrases à ne pas dire à votre enfant :

Ne fait pas ça !

De nature la plupart des ados sont rebelles et remettent tout en question. Alors pour s’affirmer et vous montrer qu’ils sont grands et autonomes ils feront tout le contraire de ce que tu leur demandes de faire.

Il est beaucoup plus efficace d'apprendre à tes enfants comment faire face à certaines situations que d'utiliser des restrictions et d'interdire quelque chose .Ainsi lorsque ton adolescent à une nouvelle idée ou un nouveau projet qui vous parait inadéquat, ne le rejetez pas directement et en faire tout un drame, proposes lui une autre alternative et une autre idée. De cette façon il n'aura pas de raisons plausibles de se protester .Au contraire il se peut qu'il change d’opinion après avoir vu d'autres opportunités qu’il ne connaissait pas.

Tu es sous mon toit et c’est moi qui commande !

Malheureusement c’est la phrase que presque tous les parents finissent bien par dire un jour ou l’autre après une vive discussion avec un ados.

Cette menace vide de sens est grave parce que l’adolescent peut l’interpréter autrement et quitter vraiment ton toit. N’oublions pas que dans cette phase l’adolescent veut prendre ses propres décisions et vivre selon ses propres règles. Alors ne joue pas le feu.

Ne sois pas triste !

Lorsque tu veux soutenir un adolescent qui se sent un peu triste, déprimé ou anxieux, tes mots peuvent faire plus de mal que de bien s’ils sont mal choisis. Quand tu demandes à un adolescent de ne pas être triste tu rejette ses vraies émotions et tu lui apprends à les réprimer.

C’est pourquoi au lieu de nier leurs sentiments tu dois leur servir de refuge où ils peuvent venir chercher soutien et compréhension.

Dire à un enfant qui a mal « ce n’est rien », revient à l’embrouiller car on nie son impression alors que justement, il en cherche la confirmation auprès de nous. MARIA MONTESSORI

Donc chaque fois que l'adolescent se sent déprimé demandes lui ce qui ne va pas et donnes lui l'occasion d'en parler ouvertement sans le juger .En plus cela ne va que resserrer vos liens et vous aider à construire une relation de confiance.

Comment as- tu pu me faire ça ?

Chaque fois que l’adolescent fait quelque chose de mal les parents lui posent souvent la même question

Comment as- tu pu me faire ça ?

Ce n'est pas la meilleure chose à dire car les adolescents font rarement quelque chose pour faire mal à leurs parents.

Au lieu de cela fais comprendre à tes enfants les conséquences et l'impact de leurs actions.

Trouve ta passion

Oui tu dois encourager ton enfant à trouver sa place dans la vie. Cependant quand tu le lui répètes souvent, cette innocente phrase peut se transformer en une bombe à retardement.

Cela met la pression sur les ados et les rend plus stressés et anxieux de peur de faire le mauvais choix.

Apprends donc à tes enfants à ne pas avoir peur d'essayer de nouvelles choses et un jour ils sauront exactement quelles sont leurs vraies passions

Je vois que tu as un peu grossi !

Beaucoup de parents pensent vraiment que des commentaires « comme tu as un peu grossi » ou » tu as pris du poids » vont pousser leurs enfants à perdre les kilos en trop.

Avec ces commentaires tu leur fais perdre la confiance en eux et non les kilos en trop.

Ton rôle en tant que parent et d'être là pour ton enfant. Alors poses lui des questions et parles lui clairement et doucement. S’il ne se sent pas à l'aise avec son poids donnes lui des informations sur la manière de changer et aides le à chaque étape de son parcours

Tu es intelligent

Faire des compliments à un adolescent sur le travail bien fait et très important .Mais tu dois faire attention car le féliciter constamment d'être si intelligent talentueux, courageux et beaucoup plus dangereux qu'on ne le pense.

Ce genre de compliment exerce une pression de plus sur ton enfant et lui fait craindre que s'il fait par exemple quelque chose de mal tu verras qu'il n'est pas intelligent talentueux et courageux. En conséquence il évitera souvent les situations à risque par peur de l'échec.

D’un autre côté les mêmes commentaires mettent l’enfant dans le droit de ne rien faire puisqu’il est talentueux.

Si tu veux encourager ton enfant utilises des phrases comme « tu as bien travaillé » et « tu as compris comment faire » « je suis vraiment fier du travail que tu as effectué » « je savais que tu pouvais y arriver »

Cela lui permettra de comprendre la vraie valeur du travail.

Qu’est ce qui ne va pas chez toi ?

Encore une fois lors d'une vive dispute cette phrase lancée hâtivement peut sembler inoffensive et innocente mais en réalité elle peut faire plus de mal qu'on ne le pense.

Cette phrase fait remarquer à nos adolescents qu'ils ont un certain défaut. Et par cette question tu exprimes et tu montres ta déception envers lui et c'est une des choses que tous les enfants craignent le plus .Peu importe ce qu'il a fait n'oublie jamais que qu'il n'y a rien de plus blessant que d'être mal perçue par des proches.

Alors parles donc honnêtement et directement du sujet qui vous tracasse et assures toi qu'il comprenne que c’est son comportement qui te dérange et non lui en tant que personne.

Pourquoi tu ne peux pas être comme… ?

Rappelles toi une chose ne compares jamais ton enfant avec quelqu'un d'autre cela fait juste mal et abîme lentement ta relation avec ton enfant.

Si tu penses que c'est un bon stimulant détrompes toi vite. Ce dangereux jeu de comparaison crée de la colère et rend l'adolescent moins sûr de lui.

Demandes toi simplement est ce que tu aimes que les autres te comparent avec quelqu'un d'autre la réponse est probablement jamais de la vie.

Alors pourquoi fais-tu cela à tes enfants. Apprends à apprécier tes enfants tels qu'ils sont au lieu d'essayer désespérément de les transformer en quelqu'un qu'ils ne sont pas et si tu veux que ton adolescent fasse quelque chose demandes le lui sans le comparer avec qui que ce soit.

Je ne te demande pas ton opinion !

L’adolescent à besoin de sentir qu’il est utile qu’il a un rôle au moins dans la famille. Alors laisses –le s’exprimer librement, écoutes-le attentivement et encourages-le à donner ses opinions. Cela l’aide à avoir confiance en lui.

 Les adolescents ont besoin de bavarder comme de courir ou d'exercer leurs muscles, ce qui les rend insupportables. 
Citation de 
Jean Dutourd ; Le septième jour (1995)

Alors en tant que parent ou éducateur il faut absolument éviter de dire ces neuf phrases aux adolescents et n’acceptes pas non plus qu’on les leur dise. Connais-tu d'autres phrases que les parents devraient éviter ,fais-le nous savoir dans la section des commentaires ci-dessous