Commettez-vous ces erreurs en éduquant vos enfants?

Tous les parents éduquent leurs enfants en fonction de leurs capacités et de leur compréhension de la vie .durant ce processus, qui connait des hauts et des bas, ils utilisent parfois des méthodes d'éducation radicales et font quelque chose qui peut être embarrassant.

Oui les parents parfaits n’existent pas encore et n’existeront jamais. Tous les parents commettent de temps en temps des erreurs sans le vouloir. (qui veut nuire à son enfant).

Voici une liste de dix erreurs fréquentes que les parents commettent.

Promettre de ne plus aimer

Quand notre enfant ne veut pas faire ce qu’on lui demande il entend vite des phrases toutes prêtes comme « je ne t’aime plus ».

 Tout le monde sait que cette promesse n’est jamais respectée. Elle est donc fausse et les enfants le savent tous et c’est ce qui est dangereux. L’enfant vous considéra comme une personne trompeuse et ne vous fera plus confiance.

Dans des cas pareils il vaut mieux dire «  je n'approuve pas ton comportement, mais je t’aimerai toujours »

Indifférence

"Fais ce que tu veux, je m'en fiche"

Vous ne devriez jamais montrer à votre enfant que vous ne vous souciez pas de ce qu'il fait. sentant votre indifférence, il commence immédiatement à vérifier si c'est "réel". Et, le plus probable, le test consistera à commettre des actes initialement mauvais. L’enfant attend ou non le méfait du critique. En bref, un cercle vicieux. Par conséquent, au lieu d'une indifférence ostentatoire, il est préférable d'essayer d'établir des relations amicales avec l'enfant, même si son comportement ne vous convient pas du tout.

Vous pouvez par exemple dire comme ceci : «Vous savez, je suis totalement en désaccord avec vous sur cette question. Mais je veux vous aider parce que je vous aime. Chaque fois que vous en avez besoin, vous pouvez me demander conseil.

Trop de rigueur

"Vous devez faire ce que je vous ai dit, car je suis responsable chez moi"

Les enfants doivent comprendre pourquoi  ils font quelque chose. Une éducation trop stricte, basée sur des principes qui ne sont pas toujours clairs pour l'enfant, ressemble à une formation. Un enfant peut sans aucun doute tout exécuter lorsque vous êtes près de vous et «cracher» sur toutes les interdictions lorsque vous n'êtes pas là. La conviction vaut mieux que la rigueur. Si nécessaire, vous pouvez dire ceci: «Vous faites ce que je dis maintenant et le soir, nous discuterons calmement de tout, de pourquoi et du comment.»

les enfants devraient être choyés

«Peut-être que je vais le faire moi-même. Mon enfant ne peut pas encore le faire. "

Les enfants gâtés ont une vie très difficile. Vous ne pouvez pas garder l’enfant unique sous le capot de l’amour parental, à l’avenir cela risque de poser de nombreux problèmes. Croyez-moi, lorsque les parents retirent littéralement chaque caillou de la route du bébé, l'enfant ne se sent pas plus heureux. Au contraire, il se sent complètement impuissant et seul. «Essayez de le faire vous-même, et si cela ne fonctionne pas, je serai heureux de vous aider», est l'une des options permettant d'adopter une attitude sage envers votre fille ou votre fils.

Rôle imposé

"Mon enfant est mon meilleur ami."

Les enfants sont prêts à tout faire pour plaire à leurs parents, car père et mère sont les personnes les plus importantes au monde pour eux. Les enfants sont même prêts à plonger dans le monde difficile des problèmes des adultes, au lieu de discuter de leurs intérêts avec leurs pairs. Mais dans le même temps, leurs propres problèmes restent non résolus.

Cash

“Plus d'argent, c'est mieux éduquer”

L'argent n'achète pas  l'amour - cela semble assez banal, mais c'est le cas. Il arrive souvent que, dans les familles à faible revenu, les adultes fassent tout pour que l'enfant n'ait besoin de rien. Mais vous ne devriez pas avoir de remords pour ne pas pouvoir satisfaire tous ses désirs. En fait, l’amour, l’affection, les jeux en groupe et les loisirs consacrés à un enfant sont beaucoup plus importants que le contenu de votre portefeuille. Et, si vous le regardez, ce n’est pas l’argent qui rend un enfant heureux, mais le fait de réaliser qu’il est LA PLUPART pour vous.

Plans Napoléoniens

"Mon enfant sera engagé dans la musique (tennis, peinture), je ne lui permettrai pas de rater sa chance"

Malheureusement, les enfants n'apprécient pas toujours les efforts des parents. Et souvent, l’avenir radieux, proposé par les adultes , est brisé par le refus total de l’enfant . Alors que l’enfant est encore petit et obéit aux adultes, mais une fois devenu grand et  désirant échapper à la cellule de l'amour parental, commence à exprimer sa protestation d'une manière qui lui est accessible - il peut s'agir de drogue et simplement d'une passion pour le hard rock la nuit. Il faut alors  laisser un peu de temps  à l’enfant pour s’intéresser à  ses affaires personnelles.

Trop peu d'affection

"Le baiser et les autres tendresses ne sont pas si importants pour un enfant"

Les enfants de tout âge ont tendance à aimer qu’on les caresse, cela les aide à se sentir aimés et leur donne confiance en leurs capacités. Mais rappelez-vous, le désir de caresser doit encore dans la plupart des cas venir de l'enfant lui-même. Ne forcez pas activement votre amour sur les enfants - cela pourrait les repousser.

Votre humeur

"Est-ce possible ou non ?" Cela dépend de l'humeur. "

Les parents devraient montrer à l’enfant qu'ils sont satisfaits de ses bonnes actions et qu’ils refusent les mauvaises. Cela crée la conscience des enfants dans la constance des valeurs de la vie. Quand les adultes, pour des raisons d'égoïsme et d'humeur, permettent quelque chose aujourd'hui, mais que c'est interdit, demain, l'enfant ne peut comprendre qu'une chose : tout ce que je fais dépend de l'humeur de la mère ou du père.

trop peu de temps pour élever un enfant

"Malheureusement, je n'ai absolument pas le temps pour toi"

Les adultes oublient souvent la vérité : si vous avez  un bébé, vous devez trouver le temps de l’élever. Un enfant qui entend constamment que les adultes n’ont pas le temps de chercher cherchera des âmes sœurs parmi des étrangers. Même si votre journée est programmée à la minute près, trouvez une demi-heure dans la soirée (dans ce cas, la qualité est plus importante que la quantité) pour vous asseoir au lit du bébé, lui parler, raconter un conte de fées ou lire un livre.