Comment les enfants apprennent-ils ?

« Celui qui donne un poisson à quelqu’un qui a faim le nourrit pour un jour. Celui qui lui enseigne à pêcher le nourrit pour toujours ».

Pour enseigner à pêcher à quelqu’un, il faut être attentif à sa manière d’apprendre. On doit s’attarder à sa démarche, à ses stratégies. Évitez de suggérer des réponses et encouragez plutôt la recherche de solution.

Demandez à votre enfant comment il s’y prend pour trouver ses solutions. Lorsqu’il « bloque » sur un problème, rappelez-lui ses réussites passées, encouragez-le, demandez-lui s’il a déjà vu des problèmes semblables et comment il s’y était pris. Aidez-le à se rappeler des processus qu’il a déjà expérimentés et qui lui ont permis de progresser.

Comment les enfants apprennent-ils ?

Horreur les erreurs ?

L’erreur fait partie du processus d’apprentissage. Cela indique que l’enfant est en train d’apprendre. Une erreur corrigée et comprise permet d’inscrire l’apprentissage dans la mémoire à plus long terme. Vous soupçonnez que votre enfant éprouve des problèmes graves d’apprentissage ? N’hésitez pas à en parler avec le personnel de l’école. Des spécialistes peuvent aider grandement votre enfant à développer ses habiletés.

Stratégies d’apprentissage

« Ça fait trois fois que je t’explique ! Est-ce qu’il faut que j’te fasse un dessin ? »

Eh bien, peut-être que oui !

Nous avons tous des modes privilégiés d’apprentissage. Nos stratégies reposent sur nos systèmes de perception que l’on acquière par l’intermédiaire de nos cinq sens. Autrement dit:

  • certaines personnes seront plus réceptives à une information verbale (les auditifs),
  • d’autres à un dessin ou une image (les visuels).
  • D’autres encore auront besoin de se mettre en action pour comprendre comment faire (les tactiles).

Par la suite notre cerveau organise cette information soit de façon séquentielle (par étapes détaillées) ou simultanée (considérant tout le contexte, sans s’attarder aux détails).

À quoi votre enfant répond-il le mieux comme stimuli ? À une image ? À une parole ? S’attarde-t-il au comment d’une tâche à accomplir ou plutôt au pourquoi ? Plus l’enfant se verra proposer des modes différents d’apprentissage, plus il sera en mesure de trouver celui qui lui convient le mieux et plus il pourra en développer d’autres.

Comment les enfants apprennent-ils ?

Devant une tâche à accomplir, invitez l’enfant à:

  • Tenter de saisir le sens, le pourquoi de la tâche à accomplir
  • Tenter de cerner les détails, le comment de la tâche
  • Se faire des images mentales
  • Mettre des mots sur ces images.

En lecture :

  • Souligner les mots-clés ; faire un film des événements dans sa tête ; dessiner
  • Lire à voix haute, s’enregistrer, faire la lecture à autrui, expliquer ce qui est lu
  • Mimer les actions, s’imaginer dans la peau des personnages.

Les moyens n’ont de limite que votre imagination !

En écriture :

  • Coller des papiers identifiant les objets de la maison
  • Faire des jeux de mots
  • Inventer des phrases regroupant des mots dont un son s’écrit de la même façon (le mANteau de ma tANte jeANne est blANc).

Que ce soit en lecture, en écriture, en dessin, etc… ne présumez pas ce que l’enfant veut dire. Réagissez à ce qui est exprimé et demandez-luide vous expliquer.

Aider à apprendre une leçon

Cette fiche vise à identifier les différents types d'aide que l'on peut apporter à l'enfant ou au jeune pour qu'il développe sa capacité à apprendre, à trouver la démarche qui lui convient le mieux.

Avant de commencer

  • je consulte mon cours
  • je lis le texte de la leçon rapidement pour avoir une idée d'ensemble.

Pour apprendre ma leçon

  • je peux lire la leçon à voix haute, à voix basse, la lire des yeux,
  • l’écrire suivant la longueur, je la fractionne en paragraphes ;
  • je souligne les mots importants ou les mots clés ;
  • je cherche la signification des mots que je ne connais pas ;
  • je m'aide du livre, du lexique, du formulaire ;
  • je redis le plus important à ma façon.
Comment les enfants apprennent-ils ?

Pour vérifier que je connais ma leçon

Si je l'ai apprise par cœur

  • je la récite à quelqu'un ;
  • je compare, en écrivant, avec ce qui est dans mon cahier, mon classeur ou mon livre.

si je ne l'ai pas apprise par cœur

  • je me pose des questions ;
  • je réfléchis aux questions qu'on pourrait me poser ;
  • je me fais interroger par quelqu'un ;
  • j'interroge un camarade qui a appris la même leçon que moi ;
  • j'explique ce que je sais en utilisant mes mots.