4 étapes dans l'éducation des enfants selon la sagesse tibétaine

Chaque peuple ou nation a des caractéristiques qui la distinguent d’autres nations. Le peuple tibétain se distingue par sa patience, sa sagesse et sa vision unique de tous les domaines de la vie. Pour éduquer les enfants, les tibétains ont vision spéciale qui vise à former une personne autonome qui prendra les bonnes décisions et traitera les parents avec respect.

Chez les tibétains l’éducation passe par quatre étapes :

La première étape : jusqu'à 5 ans

Selon le système éducatif tibétain, durant cette période, les enfants doivent être traités "comme des rois". Il ne faut rien interdire leur enfant et plus encore ne jamais punir.

À cet âge, les petits sont curieux, actifs, prêts à apprendre et à explorer le monde. Mais ils ne savent toujours pas comment tirer parti de leurs expériences ni raisonner. Par conséquent, s’ils font quelque chose de mal ou de dangereux, vous devez par les expressions de votre visage leur monter votre peur ou désaccord pour attirer leurs attentions. Les émotions sont la langue que les enfants comprennent bien pendant cette période.

La deuxième étape : de 5 à 10 ans

Pendant cette période, il est conseillé de traiter les enfants «comme des esclaves », mais sans cruauté bien sûr. A cette époque, l'intelligence et la pensée logique des individus se développent de manière particulièrement active et les fondements de la future personnalité sont posés.

Pendant cette période, il est important de définir diverses tâches pour les enfants, de contrôler leurs exécutions et leur apprendre à se préparer aux conséquences de leur non-accomplissement. Ainsi, les enfants doivent apprendre à assumer la responsabilité de leurs actes, à rechercher les choses positives et à éviter les choses négatives. À ce stade, vous ne devez pas avoir peur de charger les enfants de connaissances : ils les absorbent plus rapidement que jamais.

Si, au cours de cette période, vous continuez à traiter les enfants «comme des rois», ils deviendront enfantins, incapables de répondre de leurs actes et incapables de travailler.

La troisième étape : de 10 à 15 ans

De 10 à 15 ans il est important de traiter les enfants “comme un égal". Vous savez que vous avez plus d'expérience et de connaissances dans la vie, mais il est important pour les enfants de déclarer leurs positions dans la vie et de montrer le pouvoir de leurs opinions.

Alors aidez-le avec ceci : consultez, demandez leurs opinions, encouragez leurs indépendances. Il est important d’inviter plutôt que donner des ordres et d’interdire, car à cet âge, l’indépendance de la pensée, l’indépendance dans les actes et les actions sont formés.

Si vous interdisez tout, la relation ne fera qu'empirer et les enfants peuvent se retrouver dans une situation dangereuse. Et si, au contraire, ils sont trop protégés, ils grandiront alors dans l'insécurité et dépendront des opinions des autres.

La quatrième étape : à partir de 15 ans

À ce stade, l’identité des enfants est formée. Maintenant, il est important de les traiter avec respect, de donner des conseils mais de ne pas les éduquer. Vous récolterez les fruits de votre travail et vous verrez que les enfants sont devenus autonomes, respectent, leurs parents et leurs entourages.